W - Ecole élémentaire Mirabeau (Tours, Indre-et-Loire), 1984-1992

Déplier tous les niveaux

Date

1984-1992

Localisation physique

AD37 - site de Chambray-lès-Tours

Origine

Ecole élémentaire Mirabeau (Tours)

Biographie ou Histoire

En 1891, la ville de Tours lança la mise en travaux d'un groupe scolaire, regroupant école de garçons, de filles et maternelle dans le quartier qui s'appelait encore Saint-Pierre-des-Corps. En 1894, on y adjoignit une crèche, puis en 1909, deux classes pour des enfants dits « anormaux » ou classes de perfectionnement (2O261/119).

En 1937, suite à l'obligation de scolariser les enfants jusqu'à l'âge de 14 ans, la ville de Tours dut faire construire une classe supplémentaire.

En 1948, l'école de filles Mirabeau comportait 6 classes.

En 1970, bien que s'appelant encore école de filles, elle accueillait désormais des garçons, répartis dans les 5 classes (1214W1-5). Dans les années qui suivirent, elle prit le nom d'André Chénier.

Au début des années 1980, l'école André Chénier fusionna avec l'ancienne école de garçons ; le nouvel établissement prit le nom d'école Mirabeau.

En 2012, l'école accueille 184 élèves du CP au CM2.

Ce versement contient deux extraits de volumes de planches originales (1765) de l'Encyclopédie de Diderot et D'Alembert concernant l'Imprimerie en caractères et la Manufacture des glaces. Utilisés à des fins pédagogiques, ces volumes ont été versés contrairement aux manuels scolaires en raison de leur valeur et de leur caractère exceptionnel.

Documents en relation

Archives départementales d'Indre-et-Loire :

T1392

2O261/119

Versement 1214W

Archives municipales de Tours :

1R14 et 209-211

« Imprimerie en caractères contenant dix-neuf planches » et « Imprimerie en taille douce contenant deux planches » (extrait du vol. 7 des planches).

Cote/Cotes extrêmes

2172W4 (Cote)

Date

1771