W - Ecole élémentaire (Courcelles-de-Touraine, Indre-et-Loire), 1860-2010

Déplier tous les niveaux

Date

1860-2010

Localisation physique

AD37 - site de Chambray-lès-Tours

Origine

Ecole élémentaire (Courcelles-de-Touraine, Indre-et-Loire)

Biographie ou Histoire

Un premier instituteur installe une école d'enseignement primaire à Courcelles en 1834. Elle semble mal fonctionner jusqu'en 1841, date à laquelle la commune loue un local avec un logement.

En 1872, le conseil municipal délibère pour la construction d'un bâtiment. Mais après quatre années, les travaux n'ont toujours pas débuté. Le préfet indique alors au maire : « la salle de classe de l'école est d'ailleurs très insuffisante ; elle est trop basse d'étage et la superficie permettrait à peine à l'instituteur, si les règlements étaient observés, de recevoir une trentaine d'élèves alors qu'il en a plus de 60. La santé des enfants aussi bien que celle du maître peuvent, dans de semblables conditions, se trouver gravement compromises ». Avec la construction d'un bâtiment adapté, les garçons et les filles pourraient être accueillis dans deux classes séparées.

En 1880, l'école est toujours mixte, dirigée par une institutrice du carmel de la Pommeraye (Maine-et-Loire) depuis 30 ans. Le conseil municipal accepte de dédoubler l'école et de substituer l'enseignement laïc à l'enseignement congréganiste à condition qu'un couple d'instituteurs mariés s'installe à Courcelles, afin qu'on n'ait à fournir qu'un seul logement.

Un cours pour les adultes est créé en 1881. Deux ans plus tard, la construction d'un bâtiment regroupant la double école et la mairie est terminée et une caisse des écoles est instituée.

Pendant la Première Guerre mondiale, les écoles accueillent 5 enfants réfugiés. 6 enfants de familles différentes sont mentionnés comme orphelins de guerre.

L'école redevient mixte en 1932, mais parfois les appellations écoles de garçons, écoles de filles restent mentionnées dans les archives.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, les écoles accueillent 8 réfugiés en 1939, 3 pendant la débâcle de mai-juin 1940. Une petite vingtaine d'élèves seront accueillis la dernière année de guerre, lors notamment des bombardements de l'agglomération tourangelle.

En 1954, les deux écoles accueillent 65 élèves, dont 4 ont moins de 6 ans.

Actuellement, l'établissement est en regroupement pédagogique intercommunal (RPI) avec les communes de Channay-sur-Lathan, Rillé et Saint-Laurent-du-Lin. L'école accueille 51 élèves des classes de CM1 et CM2 des quatre communes.

Les archives de ce versement ont été trouvées à la mairie de Courcelles le 23 septembre 2016. Les affiches et brochures, très marquées politiquement, ont peut-être été mélangées aux documents propres à l'école.

Documents en relation

Sources complémentaires aux Archives départementales :

- T 1224 (cote provisoire, écoles primaires, classement par commune)

- T1055 (cote provisoire, écoles primaires, classement par commune, registre matricule de 1919 à 1938 de l'école des filles)

- 2O/086 (cotes provisoires, Fonds de la préfecture, Service de l'administration communale)

- 2168W (versement de l'école élémentaire de Rillé)

- 2244W (versement de l'école primaire de Channay-sur-Lathan)

« Soyez Patients Soyez obstinés », dessin de Victor Prouvé, imprimerie Berger-Levrault, Paris-Nancy (affiche sépia 65 x 55 cm).

Cote/Cotes extrêmes

2516W23 (Cote)

Date

1918