289J - Fonds Christian Tersac (1946-2019)

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

289J1-289J51 (Cote)

Date

1946-2019

Origine

Christian Tersac

Biographie ou Histoire

Christian Tersac (1936-2019)

Né en 1936 en Tunisie, Christian Tersac y fait ses premières armes de basketteur et devient champion de Tunisie dans la catégorie des minimes en 1947.

En 1952, sa famille s'installe à Bourgueil où il prend le maillot de l'Entente sportive de Bourgueil. Il obtient un titre national au Critérium du jeune basketteur et il est remarqué par les dirigeants de l'Association sportive de préparation olympique de Tours (ASPO Tours). En 1955, le club termine second du championnat de France excellence nationale.

Christian Tersac prépare alors le professorat d'éducation physique et sportive à l'Ecole nationale d'ingénieurs (ENI) de Poitiers. Durant cette période, il continue de jouer au basket-ball au Stade poitevin en nationale 3. Il revient en Touraine en 1964 et réintègre l'Entente sportive de Bourgueil en tant que joueur mais aussi comme entraîneur de toutes les équipes.

A l'instigation de Jacques Lachèze du Comité départemental de la Fédération nationale de basket-ball, il s'engage dans le lancement du mini-basket en Indre-et-Loire et revient à l'ASPO pour s'occuper des minimes.

Il est président du Comité départemental de 1980 à 1996. A partir de 1996, il participe à plusieurs instances de la Ligue régionale de Basket du Centre et y crée la commission patrimoine, qui a pour objectif de préserver les traces historiques locales et régionales du basket-ball. Précurseur, il a recours aux statistiques pour analyser et orienter l'évolution de l'ASPO Tours, dont il est secrétaire général des années 1970 à la scission du club en 1981. Il reprend alors la même fonction pour le Tours Basket Club (TBC).

Il assure le secrétariat général de l'Union sportive française de l'Education nationale - fonction publique (USFEN-FP). En 1999, il en devient le président national.

Pour Christian Tersac, le basket-ball crée des liens. Toute sa famille joue au basket, son épouse, ses filles, son frère l'accompagnent dans son enthousiasme à développer la pratique du basket-ball parmi les jeunes, à favoriser le basket féminin, à haut niveau ou chez les amateurs.

Modalités d'entrées

Christian Tersac a toujours exprimé le souhait que ses archives personnelles concernant le basket soient conservées aux Archives départementales d'Indre-et-Loire. Après le décès de son mari, Madame Gisèle Tersac leur a fait don de ces archives le 29 mars 2021.

Présentation du contenu

Ce fonds se compose :

  • de dossiers constitués par M. Tersac dans le cadre de ses responsabilités à I'ASPO Tours, au Tours Basket-ball et dans les instances de la Fédération française de basket-ball et de la Ligue de basket du Centre
  • de dossiers documentaires sur le basket en Indre-et-Loire contenant de nombreuses photographies, des articles de presse, notes, mémoires universitaires et publications.

Mots clés matières

Biographie ou Histoire

Jean-Louis Forest (1921-2010)

Passionné de basket-ball, Jean-Louis Forest joue en amateur dans l'équipe de Saint-Symphorien, puis dans la Berrichonne de Châteauroux.
En 1943, il est requis pour le service du travail obligatoire (STO). Il s'évade, est repris et envoyé en Thuringe jusqu'à la Libération. En 1951, il adhère à la Fédération nationale des déportés du travail, dont il devient le président (1951-2004). Il occupera également le siège de président de la Confédération internationale des déportés du travail.
Jean-Louis Forest est tout d'abord journaliste sportif à La Nouvelle République du Centre Ouest (la NR), puis rédacteur en chef du service des sports de ce journal (1946-1972). En parallèle, il sera correspondant sportif pour la presse écrite française, principalement pour le journal L'Equipe.
Il devient membre du conseil d'administration, puis du directoire jusqu'en 1986, puis du conseil de surveillance de 1987 à 2004.
Après l'obtention du titre de champion de France de l'ASPO Tours, il écrit une rétrospective sur le club, ASPO Tours, cinquante ans de basket (1976).
Une longue amitié a lié Jean-Louis Forest et Christian Tersac, ils partageaient l'exigence de garder et de transmettre la mémoire du basket-ball en Touraine.
 

Publications et notes de Jean-Louis Forest.

Cote/Cotes extrêmes

289J25 (Cote)

Date

1970-2000