Rapports d'opérations archéologiques

1 media

Déplier tous les niveaux

Forteresse de Chinon, le fort Saint-Georges. Front occidental : le rempart et la porte

Date

2007

Présentation du contenu

Commencée comme une simple surveillance des terrassements liés à la construction du nouveau bâtiment d’accueil du fort Saint-Georges (forteresse de Chinon), cette opération s’est amplifiée à cause de la découverte d’importants vestiges. En effet, la porte occidentale du fort a été découverte alors qu’elle n’était pas attendue d’une telle ampleur. Cela permet de mieux comprendre l’état du 12ème siècle de cet ensemble identifié comme un « palais » construit par le roi Henri II. Par ailleurs, la découverte d’une sépulture de la Tène a permis de reprendre l'ensemble des données datant de cette époque découvertes sporadiquement lors des précédentes opérations sur le fort, et de proposer l’existence d’un habitat privilégié dès la Tène D2. Ce sont les premières traces avérées d’une possible origine « gauloise » de Chinon.

Conditions d'utilisation

La consultation et l'utilisation de ces rapports s'effectuent dans le respect des dispositions du Code de la propriété intellectuelle relative aux droits des auteurs. Elles spécifient (article L 122-5) que les reproductions sont autorisées pour un usage privé, à des fins de citations brèves, ou bien à des fins d'illustration dans le cadre de l'enseignement et de la recherche. La mention des références de la source (titre du rapport et nom de l'auteur) est obligatoire.

Notes

07_0565