3E11 - Études notariales de Richelieu (I, II et III) et de Champigny-sur-Veude

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

3E11 (Cote)

Date

1657-1899

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives départementales d'Indre-et-Loire

Importance matérielle

94,40 ml

Biographie ou Histoire

Généalogie des études (fin XIXe-XXe s.).

Modalités d'entrées

Dépôts des 3 décembre 1959, 27 novembre 1976 et 12 mars 1977

Date

1657-1896

Importance matérielle

43,73 ml

Documents en relation

Des grosses et expéditions, des dossiers de clients, des pièces de comptabilité et de la correspondance pour les XVIIe-XXe siècles sont classés sous la cote 201 J.

Date

1711-1807

Présentation du contenu

Précédemment notaire seigneurial, voir ci-dessus les cotes 3E11/180-197, 1003 (1766-1787). En 1807, il demande à échanger sa résidence avec celle de Me Mathieu Rivereau, à Faye-la-Vineuse (voir ci-dessous), mais n'y exerce jamais. Il meurt le 11 mai 1813. Il avait acheté cette charge de notaire royal et apostolique à Jean Philippe Richard, Pourvu lui-même le 21 janvier 1754. Dans l'inventaire après décès des minutes de ce dernier, passé le 2 octobre 1789 devant la justice de Richelieu (voir la sous-série 10 B), il est précisé que le 9 janvier 1787 un accord sous seing privé entre Henri Cartier et Jean Philippe Richard laisse à ce dernier la conservation de ses minutes et la faculté d'en délivrer des expéditions. C'est sans doute la raison Pour laquelle les minutes de Jean Philippe Richard, passées dans des mains privées, ont toutes disparu.

 an VI-an VIII

Cote/Cotes extrêmes

3E11/310 (Cote)

Date

an VI-an VIII

Mots clés typologiques