3P3 - Matrices du cadastre napoléonien (1808-1976)

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

3P3/1-3079 (Cote)

Date

1808-1976

Mots clés matières

Présentation du contenu

La commune de Tours actuelle est le résultat de la fusion de 5 communes : Tours, Beaumont-lès-Tours, Saint-Etienne-Extra, Sainte-Radegonde et Saint-Symphorien.

  • Les sections A à E correspondent à l'ancienne commune de Tours. Pour ce secteur, les matrices sont divisées en deux séries, l'une pour les sections A à C (Tours nord est), l'autre pour les sections D et E (Tours nord ouest).
  • Les sections F à I (Tours sud) correspondent aux anciennes communes de Beaumont-lès-Tours et Saint-Etienne-Extra. La commune de Saint-Etienne-Extra a fusionné avec celle de Beaumont-lès-Tours en 1823, puis a été réunie à celle de Tours en 1845.

Les matrices sont divisées en plusieurs séries :

  • commune de Saint-Etienne-Extra
  • commune de Beaumont-lès-Tours
  • commune de Saint-Etienne-Extra (après fusion avec Beaumont-lès-Tours)
  • secteur Tours-Saint-Etienne (après fusion avec Tours)

A partir de 1884, Tours sud est divisé en 2 secteurs : Tours sud-ouest (sud du boulevard Béranger) et Tours sud-est (sud du boulevard Heurteloup).

Les matrices concernant la période allant de 1927 à la rénovation (intervenue en 1970) se trouvent après la partie concernant Tours sud-est. Les mutations y sont classées par ordre alphabétique de rues.

Les communes de Sainte-Radegonde et Saint-Symphorien ont été rattachées à celle de Tours en 1964. Elles ont conservé leurs matrices propres jusqu'à la rénovation, en 1963 pour Sainte-Radegonde, en 1969 pour Saint-Symphorien.

La loi du 5 mai 1855 a fixé la limite entre Tours, Saint-Avertin, Saint-Pierre-des-Corps et Joué-lès-Tours au canal du Berry (emplacement de l'actuelle autoroute A10), d'où d'importantes modifications territoriales entre ces communes. Il y a eu de nouveaux échanges avec les communes de Joué et de Saint-Avertin en 1961 et 1965.

Détail des secteurs :

Tours nord-est : nord du boulevard Heurteloup

  • section A, dite de Saint-Symphorien
  • section B, dite de Saint-Gatien et de Saint-Pierre-des-Corps
  • section C, dite de la Préfecture et de l'Hôtel de ville

Tours nord-ouest : nord du boulevard Béranger

  • section D, dite du Grand Marché
  • section E, dite de la Riche et de la Villeperdue

Tours sud

Tours sud-ouest : sud du boulevard Béranger

Tours sud-est : sud du boulevard Heurteloup

- section F, dite de l'Embarcadère

- section G, dite de Beaujardin et de la Verge

- section H, dite du Morier

- section I, dite de l'Hospice et de Beaumont

Date

1911-1927

Présentation du contenu

Les matrices concernant la période allant de 1927 à la rénovation (intervenue en 1970) se trouvent après la partie concernant Tours sud est. Les mutations y sont classées par ordre alphabétique de rues.

Tableau présentant la valeur locative réelle, le revenu net imposable et le nombre de propriétés bâties ; récapitulation ; table alphabétique des propriétaires ; matrice des propriétés bâties, cases 1 à 680.

Cote/Cotes extrêmes

3P3/2732 (Cote)