W - Ecole primaire Honoré de Balzac (Thilouze, Indre-et-Loire), 1992-2010

Déplier tous les niveaux

Date

1992-2010

Localisation physique

AD37 - site de Chambray-lès-Tours

Origine

Ecole primaire Honoré de Balzac (Thilouze, Indre-et-Loire)

Biographie ou Histoire

L'école de Thilouze a été créée à la suite de la loi Guizot sur l'enseignement (1833). La commune fait l'acquisition d'un bâtiment en 1837 pour y installer une classe. Malgré des travaux d'entretien réguliers, les conditions de travail de l'instituteur et des enfants sont suffisamment mauvaises pour qu'en 1853 l'inspecteur d'académie indique au préfet : «&le voisinage d'un cabaret dont les chants et les propos grossiers sont entendus de la classe, l'insalubrité, l'obscurité, l'exiguïté du local, tels sont à Thilouze les principaux inconvénients& ». Il demande en vain que la municipalité fasse construire un nouveau bâtiment.

En 1865, l'instituteur crée des cours pour adultes qui seront de plus en plus suivis.

En 1868, le Conseil municipal délibère pour une prise en charge partiel de leur coût car : «&ces cours depuis leur fondation ont toujours été en progressant si bien que les pères de familles de 30 à 40 ans n'ont pas craint par toutes les intempéries de la saison, les uns pour apprendre les premiers éléments de la lecture, les autres pour du perfectionnement et apprendre du nouveau, de venir remplacer sur les bancs de l'école leurs enfants et suivre le cours avec un zèle des plus méritoires. »

Lors de la même séance du Conseil, les élus votent une rétribution pour la femme de l'instituteur qui dirige les cours de travaux d'aiguilles donnés aux filles.

En 1865, un projet de construction est présenté au Conseil municipal mais il ne sera réalisé qu'en 1874, rassemblant mairie, école à une classe et pompe à incendie.

En 1877, la salle de classe est dédoublée par l'installation d'une cloison séparant filles et garçons. Une école spéciale de filles est aménagée en 1882 mais l'école paraît rapidement redevenue mixte. En 1953, les deux écoles sont géminées, avec plus de 80 élèves.

En 1957, une troisième classe est aménagée ainsi qu'un logement, sous forme d'une construction type du « cabinet Chalumeau et Barthélemy » par l'architecte Labadie de Tours.

De nouveaux bâtiments pour les classes maternelles ont été aménagés pour la rentrée de 1997.

Actuellement, l'école comporte 9 classes et accueille près de 230 élèves.

Documents en relation

Sources complémentaires aux Archives départementales :

- T 1205 (cote provisoire, écoles primaires, classement par commune)

- 2O/257 (cotes provisoires, Fonds de la préfecture, Service de l'administration communale)

- 77W1759, 252W52 (Fonds de la préfecture, contrôle de légalité)

- 128W209, 1007W172 (Fonds du patrimoine immobilier départemental, bâtiments de l'enseignement)

Aménagement de la cour : comptes rendus de réunions, bilan financier.

Cote/Cotes extrêmes

2348W4 (Cote)

Date

2003