3E19 - Études notariales d'Amboise, Mosnes et Limeray (avant 1900)

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

3E19/1-2458 (Cote)

Date

1589-1899

Importance matérielle

229 ml

Biographie ou Histoire

Généalogie des études (fin XIXe-XXe s.).

Histoire de la conservation

À Amboise l'étude actuelle et unique a recueilli au cours du XXe siècle les études de Limeray, de Mosnes et deux autres études d'Amboise (Voir l'introduction de l'étude 3E19 du Guide des Archives notariales, 1988, t. 1, pp. 248-249). En raison de nombreux versements complémentaires, le fonds comporte 2458 cotes représentant 229 mètres linéaires pour les actes antérieurs à 1900.

Modalités d'entrées

Dépôt de 1968, versements des 21 avril, 11 mai et 4 novembre 1982, de juin 1983, de 1984, des 17 février 1989 et 18 juin 2004, réintégration du 10 février 2014

Conditions d'accès

Communicable

Caractéristiques matérielles et contraintes techniques

Certains minutiers sont en très mauvais état, ou lacunaires pour certaines années. Afin de ne pas entraver les recherches, nous avons seulement :

  • interdit la consultation de liasses ou ensembles de minutes en très mauvais état ;
  • quelquefois autorisé la consultation des minutes en mauvais état en signalant « à manipuler avec précaution ».

Date

1598-1899

Importance matérielle

51,15 ml

Date

1655-1825

1768-1769

Cote/Cotes extrêmes

3E19/965 (Cote)

Date

1768-1769

Présentation du contenu

A noter, le 8 mai 1769 et continué les jours suivants, l'inventaire et description des tous les meubles, meublants, chevaux, bestiaux, ustensiles de ménage, argenterie, deniers comptants, titres, papiers et renseignements dépendant de la succession de Claude Dupin et de la communauté d'entre lui et sa veuve Louise Marie Madelaine Guilleaume de Fontaine se trouvant dans le château de Chenonceau ; avec constitution de procureur (3 mai 1769) et relevé des recettes et dépenses du receveur de Chenonceau (11 ami 1769)

Mots clés typologiques