W - Ecole élémentaire (Beaulieu-lès-Loches, Indre-et-Loire), 1941-2016

Déplier tous les niveaux

Date

1941-2016

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives départementales d'Indre-et-Loire

Localisation physique

AD37 - site de Chambray-lès-Tours

Origine

W - Ecole élémentaire (Beaulieu-lès-Loches, Indre-et-Loire)

Biographie ou Histoire

Dès l'adoption de la loi Guizot sur l'enseignement en 1833, la municipalité fait aménager un bâtiment pour y établir une école et reçoit le renfort de la commune de Ferrière-sur-Beaulieu, dont les enfants fréquentent aussi l'établissement.

 

Cependant le sous-préfet de Loches écrit au préfet en 1835 : « la loi du 28 juin 1833, en créant des écoles communales, a eu pour principal but de donner l'instruction primaire aux enfants pauvres. L'école des communes réunies de Beaulieu et de Ferrière-sur-Beaulieu remplit-elle les intentions du législateur ? Non, puisqu'elle ne se compose que de 16 enfants gratuits contres 16 élèves payants ; puisque 147 enfants (garçons) presque tous hors d'état de payer la rétribution mensuelle ne sont point admis à cette école ». Compte tenu de la situation financière de la commune, le sous-préfet demande un secours pour que l'instituteur reçoive un traitement plus important et que tous les enfants pauvres des deux communes soient accueillis.

 

En 1852, une école communale de filles est créée, tenue par des religieuses. L'acquisition d'un nouveau bâtiment pour l'école des garçons est votée en 1854, l'ancien étant devenu trop petit. Des travaux importants sont entrepris dans les deux écoles, comportant notamment la construction d'une salle pour les filles en 1855.

 

Un poste d'instituteur adjoint est créé à l'école des garçons en 1873 et des travaux sont réalisés pour aménager une seconde classe, réceptionnés en 1877. En 1881, c'est un poste d'institutrice ajointe qui est créé, 80 jeunes filles étant alors inscrites dans la classe unique des filles ; une nouvelle salle est édifiée l'année suivante.

 

En 1897, la municipalité a le projet de construire une nouvelle école de garçons qui comportera trois classes, avec une réserve foncière destinée à la construction d'une nouvelle école de filles. L'école des garçons est inaugurée en 1905, accueillant 80 élèves.

 

En 1904, l'école maternelle est transformée en classe enfantine et annexée à l'école des filles, désormais composée de 3 classes accueillant 136 élèves, qui sera laïcisée en 1907 une fois terminés les travaux de construction d'un nouveau bâtiment.

 

En 1925, l'école de filles est composée de deux classes, une section enfantine et un cours préparatoire mixte.

 

La commune se trouvant dans la zone non occupée en 1939, l'établissement est administré par le Département et l'Inspection académique de l'Indre.

 

En 1946, une classe supplémentaire est aménagée dans des bâtiments existants du groupe scolaire. L'aménagement d'un terrain de sport est envisagé en 1954.

 

En 2019, l'école accueille 53 élèves répartis en 2 classes. L'établissement est en regroupement pédagogique intercommunal (RPI) avec l'école de Ferrière-sur-Beaulieu.

Modalités d'entrées

Archives prises dans l'établissement le 22 décembre 2019

Documents en relation

Sources complémentaires

 

Aux Archives départementales :

- T 1171 : cote provisoire, écoles primaires, classement par commune

- Edep020/M6, R1-R5 : fonds de la commune, enseignement-œuvres périscolaires

- 2O/20/37-40 : cotes provisoires, Fonds de la préfecture, Service de l'administration communale

- 2782W : fonds de l'école maternelle de Beaulieu-lès-Loches

Inventaire du mobilier : registre.

Cote/Cotes extrêmes

2781W5 (Cote)

Date

1954-1992