3E42 - Études notariales de Cinq-Mars-la-Pile et Langeais (avant 1900)

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

3E42/1-835, 3E42/857-892 (Cote)

Date

1605-1899

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives départementales d'Indre-et-Loire

Importance matérielle

83,35 ml

Biographie ou Histoire

Généalogie des études (fin XIXe-XXe).

Modalités d'entrées

Versements des 25 juillet et 7 août 1984 et 14 novembre 2003

Documents en relation

Des actes isolés (1610-1751) et les comptes annuels des procureurs et administrateurs de l'aumône de Cinq-Mars de 1604 à 1678 sont classés sous la cote 207 J.

Date

1605-1899

Importance matérielle

36,83 ml

Date

1764-1820

Présentation du contenu

En 1773, il vend son office de notaire royal à Me Estevanne et s'installe à Cinq-Mars-la-Pile, mais en 1775 il est nommé commissaire à terrier du duché-pairie de Luynes et réside donc au château de Luynes. Il suspend ses fonctions de notaire pour s'occuper de l'administration du district de Langeais et enfin recommençe à travailler comme notaire à Cinq-Mars-la-Pile en l'an V (15 avril 1764-1er août 1775, 25 ventôse an V-9 décembre 1820). De nombreux plans couleurs figurent avec les minutes. Les minutes de Jacques Périer, en tant que notaire et commissaire à terrier, sont classées dans le fonds de l'étude de Luynes, voir les cotes 3 E 12 / 555-557 (1777-1793), comme il l'avait lui-même souhaité. En effet, il avait confié en 1793 ses minutes à François Odoux, notaire à Luynes, pour qu'il en fasse, si besoin était, des copies pour les clients. Il démissionne en décembre 1820.

25 ventôse an V-ventôse an X

Cote/Cotes extrêmes

3E42/156 (Cote)

Date

25 ventôse an V-ventôse an X

Mots clés typologiques