W - Compagnies républicaines de sécurité (Saint-Cyr-sur-Loire, Indre-et-Loire), 1944-2006

Déplier tous les niveaux

Date

1944-2006

Localisation physique

AD37 - site de Chambray-lès-Tours

Présentation du contenu

Les dossiers cotés 1605W89 et 100 contiennent des documents remontant à 1940, qui sont donc antérieurs à la création des compagnies républicaines de sécurité (1944).

Origine

France. Compagnie républicaine de sécurité (n°41 ; Saint-Cyr-sur-Loire, Indre-et-Loire)

Biographie ou Histoire

Les compagnies républicaines de sécurité (C.R.S.) sont créées par décret le 8 décembre 1944 par le gouvernement provisoire de la République française, qui dissout de ce fait les groupements mobiles de réserve (G.M.R.). Ce décret est confirmé par une ordonnance du général de Gaulle ; les C.R.S. sont alors au nombre de 70, réparties au sein de 20 groupements régionaux. Elles deviennent et resteront une réserve de police à vocation nationale. A cette mission du maintien de l'ordre s'ajoute la surveillance des ports aériens et maritimes, des frontières et des voies de communication. En 1950, dans le cadre de l'étatisation de la police des départements d'outre-mer, la Martinique, la Guadeloupe et la Réunion se voient affecter chacune un détachement de fonctionnaires des C.R.S. En 1953, les brigades routières motocyclistes sont intégrées dans les C.R.S. et sont appelées pelotons motocyclistes. De 1954 à 1956, un tiers des compagnies sont envoyées en Algérie, avant d'être rapatriées en 1958 ; en parallèle, 19 compagnies sont créées localement, rapatriées et dissoutes en 1961.

L'ensemble des unités est renuméroté. De nouvelles missions apparaissent, avec des sections d'alpinisme et de ski à Grenoble, Briançon, Nice, Perpignan, Lannemezan, les secours en mer dès 1958, les brigades des mineurs en 1960. Le décret organique du 28 décembre 1977 définit les C.R.S. comme "un élément de la force publique composé d'unités de police en uniforme constituant le corps de la réserve générale de la police nationale". A ce titre, leur mission est de contribuer sur l'ensemble du territoire national à l'exécution des mesures prises pour l'application des lois et règlements, dans les domaines notamment du maintien de l'ordre public et de la protection des biens et des personnes.

La compagnie C.R.S. n° 41 est basée dans le domaine du château de Charentais à Saint-Cyr-sur-Loire (des plans de celui-ci se trouvent dans le versement de la préfecture 220W, article 13).

La compagnie a compétence dans sa zone territoriale mais a surtout vocation a assurer la sécurité sur tout le territoire national.

Présentation du contenu

Les types de documents spécifiques qui composent ce fonds sont le journal de marche (terme emprunté à l'armée) et les ordres de mouvements récapitulant tous les moyens mis en oeuvre (personnel, matériel, intendance, logistique) dans le cadre des déplacements pour assurer la sécurité de lieux ou de personnes.

Les missions relatives à la sécurité des voyages officiels et aux événements locaux (par exemple les 24 heures du Mans) sont classées à part, tout comme celles ayant eu lieu pendant la guerre d'Algérie.

Les minutiers chronologiques du courrier, des télégrammes officiels et des notes de services reflètent quant à eux les activités quotidiennes.

La circulaire conjointe des ministères de l'Intérieur et de la Culture du 28 juillet 1995 portant sur les archives des CRS recommande un versement annuel unique des archives de l'année écoulée dès le mois de janvier. Cette particularité explique le classement chronologique de l'ensemble des documents, quelle que soit leur typologie.

Présentation du contenu

Les minutiers des télégrammes classés chronologiquement sont enregistrés avec un numéro d'ordre à partir des années 1992-1993. Une collection complémentaire des minutiers "arrivée" et "départ" pour certaines années se situe dans le versement 1469W11-122.

Cote/Cotes extrêmes

1834W8-1834W13 (Cote)

N° 1 à 524.

Cote/Cotes extrêmes

1834W8 (Cote)

Date

2002